Inhalants

Inhalants

Deep Florida

(L.I.E.S.)

Mettez Patricia (Mark Ravitz) et Jahiliyya Fields (Matt Morandi) dans une même pièce, donnez leur des machines pour jouer ensemble et attendez le résultat : Deep Florida de Inhalants, plongée anxiogène dans des atmosphères dégoulinantes aux repères totalement effacés de la sphère du visible. Une musique sulfureuse qui bâtit des cathédrales de rythmiques tribales à la beauté crasseuse, modelant des êtres hybrides à la beauté hideuse, arrachant les émotions à coups de synthés visqueux et de mélodies frelatées à la colle à sniffer. Cet album ne pouvait voir le jour que sur L.I.E.S. le label de musiques perchées de Ron Morelli. Inhalants compose une post-techno apocalyptique défoncée à coups de saturations douloureuses et d’électronique en fin de vie, monstre habité d’un dernier sursaut de vitalité, cherchant à nous prendre par les sentiments, capable de nous injecter dans les veines une dose de poésie pure à la mélancolie fatiguée, à l’image de Weed Etiquette, avant d’être repris de spasmes et de vomissements tournoyants. Follement dépravé et sublimement addictif.

Roland Torres

Sites : soundcloud.com/jahiliyya-fieldssoundcloud.com/patriciaaa

Inhalants

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s