Blac Kolor

Blac Kolor

Born In Ruins

(Basic Unit Productions)

Alors qu’il sortait en janvier le EP Stormfly, en guise d’amuse gueule, Hendrick Grothe alias Blac Kolor revient avec un album, Born In Ruins, semblant dicté par l’imagination d’un être issu de terres dévastées. Un opus dense aux ambiances sombres et puissantes nettement moins techno que son EP, qui navigue dans des zones crépusculaires, gorgées de matière electro poussiéreuse et d’EBM compulsive aux kicks puissants, dessinant des atmosphères de 3è Millénaire. Les machines se télescopent en mélodies charnelles transpercées de pointes hérissées dans le creux de tsunamis downtempo. Bande son vertigineuse d’un film mutant aux épicentres rugueux, Born In Ruins écorche la matière vivante pour la donner en pâture à des bêtes sauvages dotées d’intelligence impure et habitées de croyances archaïques, perdues dans des ages recouverts d’épaisse couches de tain. Une musique païenne baignée de flaques noires et d’énergies vivantes, auréolée de couleurs indus crépusculaires et d’habits de lumière.

Roland Torres

Sites : www.blackolor.de / soundcloud.com/blac_kolor

blackolor

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s