Scorn

Scorn

The Only Place

(Ohm Resistance)

Mick Harris aka Scorn est une référence dans la musique aux basses profondes, survolant des scènes industrielles aux décharges suffocantes.

The Only Place nous rappelle à quel point l’artiste aime esquisser des atmosphères puisant leur essence dans un dub radioactif aux senteurs métalliques.

Scorn construit patiemment chaque titre, étirant les surfaces pour les rendre plus imperméables à l’humidité naissante, apportée par une fin du monde aux eaux noires débordantes.

Ne pensez pas trouver une quelconque note d’espoir, il est enterré sous des tonnes d’effets et de réverbes poisseuses, de manipulations torsadées sur des tables de mixage aux potards ayant oublié de pointer leur valeur régulière, voyant Kool Keith lâcher ses mots dans les brumes de Distortion.

The Only Place ralentit le tempo, efface le superflu pour offrir au minimalisme le droit de trôner au panthéon de la sobriété tueuse, de s’égarer dans des tourbillons de souffles granuleux et d’ondes vibrantes. Massif.

Roland Torres

Site: ohmresistance.bandcamp.com/album/the-only-place

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.