Scorn

Scorn

Cafe Mor

(Ohm Resistance)

C’est le genre d’album que l’on attendait sans plus trop y croire. Mick Harris alias Scorn, batteur des Napalm Death, est une légende, un de ces artistes devenus rares dont chaque nouveau projet suscite tous les espoirs.

Il aura fallu 9 ans pour que Scorn sorte du silence avec dans un premier temps le EP Feather, et en cette fin d’année 2019 avec l’album Cafe Mor. Les atmosphères chargées de crasse dub et de déjections industrielles sont toujours omniprésentes, véritable signature de l’artiste.

Assez unique dans son style, Scorn étire le temps, compresse les rythmes pour les faire exploser sur des lames de fond aux infrabasses dévastatrices, couchant leurs mélodies minimalistes sur des couches de poussière noire, enrobées de nuages souterrains aux trombes menaçantes.

Scorn est bien de retour, propulsant les sensations dans des broyeuses d’humeur sombre, écorchant et disséquant l’espace méticuleusement, histoire d’en extraire le suc vital aux allures de Saint Graal. Puissant.

Roland Torres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.