Maya Shenfeld

Maya Shenfeld

In Free Fall

(Thrill Jockey)

Guitariste de formation, Maya Shenfeld s’est faite remarquer avec une adaptation de Gay Guerilla de Julius Eastman, interprétée par onze guitaristes féminines. Pourtant son premier album, In Free Fall, est dénué de son instrument et fait la part belle aux sonorités électroniques qu’elle a étudiées entre autres, aux cotés de Caterina Barbieri.

L’artiste israélienne, installée à Berlin, fait preuve d’une sensibilité à fleur de peau tout au long des sept titres de son album, maitrisant les arpeggios et les envolées aériennes, aux allures de goutelettes d’eau se déversant sur des espaces sereins à la beauté pieuse.

In Free Fall n’est pas sans évoquer par sa lenteur dronesque aux modulations internes subtiles, des pièces musicales empreintes d’une certaine forme de recueillement religieux, où les voix et les cuivres peuvent venir appuyer cette sensation de dévotion, à une Nature chargée de clairs-obscurs mouvants. Maya Shenfeld envoûte nos sens, accapare nos émotions, nourrit notre besoin d’élévation. Superbe.

Roland Torres

Sites: mayashenfeld.bandcamp.com/album/in-free-fall-5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.