Julius Eastman

Julius Eastman

Three Extended Pieces For Four Pianos

(Sub Rosa)

Sub Rosa continue de nous combler avec cette nouvelle sortie du compositeur afro-américain Julius Eastman disparu en 1990.

Cette nouvelle version de Three Extended Pieces For Four Pianos, se voit interprétée par quatre pianistes virtuoses, Melaine Dalibert, Stephane Ginsburgh, Nicols Horvath et Wilhem Latchoumia, offrant un nouveau souflle à cette pièce étonnante de par sa puissance et son souffle épique.

Bien qu’affilié à l’époque à la scène avant-garde new-yorkaise, aux cotés d’artsistes tels que John Cage ou Morton Feldman, Julius Eastman ne s’inscrivait pas dans les cases, composant une oeuvre singulière, où le minimalisme pouvait se transformer en maximalisme sonore, jouant avec les déviances et les répétitions aux mouvements continus.

Les trois titres qui composent l’album, intitulés Evil Nigger, Gay Guerilla et Crazy Nigger, forment un tout aux fluctuations provocantes mais aussi pleines de mélancolie et de romantisme, de militantisme guerrier et de beauté urbaine, trouvant parfois un écho lointain avec le mouvement Futuriste, de par la vélocité des notes cherchant à foncer toujours vers l’avant, avec ses instants de pause et de frénésie tournoyante. Vital.

Roland Torres

Site: subrosalabel.bandcamp.com/album/three-extended-pieces-for-four-pianos

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.