aya

aya

im hole

(Hyperdub)

Le premier album d’aya sur Hyperdub, est une pure merveille de folie contemporaine, un instantané paranoïaque sorti des enfers pour mettre le feu à des ruelles jonchées de débris physiques.

aya concasse les genres pour en extraire un suc vénéneux, utilise la voix comme un outil froid paré d’effets changeants, flirtant parfois avec des voix androïdes échappées d’une AI déréglée.

Les rythmiques prennent de la vitesse pour retomber sur des parterres métalliques, cicatrices suspendues dans le vide, songwriting écorché, enrobé d’ironie.

Pas de doute, aya propose un album dérangeant et captivant, ancré dans un futur en mouvement, bain bouillant de Gqom, IDM, dubstep, grime… et de culture club assimilée et digérée avec un talent inouï. Une grosse claque. Vital.

Roland Torres

Site: aya-yco.bandcamp.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.