nobuka

nobuka

Reiko

(Esc.rec)

Michel van Collenburg aka nobuka travaille les éléments sonores avec tact, composant des trames mélodiques à la beauté aérienne emportant tout sur leur passage.

Field recordings, bandes et instruments analogiques divers, forment des volutes posées au dessus de labyrinthes brumeux, nous entrainant dans des espaces à la quiétude rêveuse.

Reiko est un album sur l’isolement et le retrait sur soi même, instant de méditation où les pièces du puzzle prennent place pour bâtir des zones instables à la dangerosité omniprésente.

La menace se fait sentir au fur et à mesure que l’on pénètre dans cette oeuvre enivrante, piège tentaculaire aux allures de film Super 8 passé dans des filtres usés par le passage du temps.

L’anxiété s’étale avec langueur, décalant son énergie vers des no man’s lands périlleux, desquels on espère voir poindre le lever du jour, aube maléfique scotchée sur un horizon tangent, bercé de mystère et de déraison. Vital.

Roland Torres

Site: escrec.bandcamp.com/album/reiko

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.