Bishop / Rezaei

Bishop / Rezaei

Veil

(Tusk Festival / Opal Tapes)

Le rencontre entre Stephen Bishop, qu’on ne présente plus, et Mariam Rezaei (compositrice et turntablist) semble une évidence à l’écoute de leur travail commun Veil.

Les forces de chacun se conjuguent et multiplient les ouvertures, les ambiances volent et éclatent, redescendant parfois, histoire de reprendre leur souffle avant de plonger sous des dalles de béton, noircies par les radiations d’atmosphères vérolées.

Conçu à distance par l’envoi de fichiers, Veil est un sommet de musique concrète, un éclat de pierre précieuse dans les sphères de l’électroacoustique qui gangrène les neurones et nous arrache le coeur en accélérant nos palpitations cardiaques.

Les bandes inversées convoquent des spectres à sortir des profondeurs, la noise se fait crissante tout en glissant sur des plaques de verre, recouvertes de matière sensorielle flirtant avec la démence.

Bishop et Rezaei offrent une oeuvre radicale, comme on les aime. Repoussant les frontières, goutant constamment au fruit défendu pour atteindre la connaissance et être frappé de plein fouet par l’ivresse du péché. Vital.

Roland Torres

Sites: mariam-rezaei.com / opaltapes.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.