Kammarheit

Kammarheit

Thronal

(Cyclic Law)

Chez Kammarheit alias Pär Boström, la musique est une entité atmosphérique, enveloppant de ses nappes le vide d’un monde dévasté.

Thronal, son nouvel opus, étire ses ondes sur des voiles transparents recouverts de poussière. Les machines restent seules maitresses à bord de ce vaisseau fantôme lancé dans les profondeurs d’un univers pris de vertige.

Le mysticisme se croise aux effluves de la détresse, le romantisme glisse sur des plages de sable gris, paysages hantés par les ombres de spectres sporadiques.

La lenteur se fige dans la froideur de géographies neigeuses parcourues par Thronal, laissant dans la glace les empreintes d’une fragilité suspendue aux rêves de lendemains oubliés. Envoûtant.

Roland Torres

Site: www.parbostrom.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.