Camecrude

Camecrude

Enclave II-II

(Cioran Records)

A l’image de la pochette, la musique de Camecrude est une odyssée dans un Enfer dantesque, où les lacérations strient nos tympans cherchant à s’élever vers des cieux tachés du sang de nos doutes et de nos vices.

Enclave II-II violente les terres sur lesquelles il laboure les sillons, malaxant les chairs sur des tamis en papier de verre. Les titres empruntent des chemins tortueux, gorgés de spiritisme et de psychédélisme, de croyance et de mysticisme, rites existentiels pour franchir les portes de nos opposés, magie noire aux invocations crépusculaires.

Valentin Laborde, de son vrai nom, colle aux plaies infligées à cette année étrange et outrancière, où le futur semble plus que jamais incertain, touchant de près un vide prêt à nous engloutir, ne laissant derrière nous que des façades grises et des nuages de plomb à l’acidité suffocante.

Ce nouvel opus de Camecrude est tentaculaire et malade, lucide et malaisant, enrobé d’ombres souterraines rampant sous des lagunes de souffre aux émanations stridentes, atmosphères traversées de pluie noise et de harsh lacérée. Vital.

Roland Torres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.