Sheriffs of Nothingness

Sheriffs of Nothingness

An Autumn Night at The Crooked Forest – Four Fireplaces (in reality only one)

(SOFA)

Créateurs de paysages hypnotiques aux fluctuations imperceptibles mais régulières, Sheriffs of Nothingness alias Kari Rønnekleiv et Ole-Henrik Moe (The Touchables) nous invitent à plonger dans l’étrangeté drone, d’être bousculés par les jeux de leurs violons aux unissons dérangés, de choir dans des abysses mouvementées, aux spirales énigmatiques.

An Autumn Night at The Crooked Forest conçoit le monde comme un terrain de jeux menaçant, exposé aux assauts de vibrations latentes à la présence continue, histoires racontées auprès d’un feu de cheminée.

Le duo nous fait basculer dans une dimension méditative, où les oscillations prennent la forme d’ombres fantastiques, trainant avec elles les cendres brulantes de nuits passées à errer dans les bois à la recherche de compagnie et de réconfort. Une oeuvre aux déplacements subtiles, drones organiques à la singularité ténébreuse. Intrigant.

Roland Torres

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.