Patricia

Patricia

Maxyboy

(Ghostly International)

Max Ravitz aka Patricia évolue dans des sphères particulières qui font de lui un artiste à part, chaque projet étant l’occasion de démontrer sa multiplicité et sa constante évolution.

Délaissant le son lo-fi de ses débuts, Patricia continue de nous absorber, conjuguant talent mélodique habité de douce mélancolie et tendres déviances sonores, glissant sur des fils huilés.

Maxyboy déploie un éventail d’atmosphères taillées dans un arc-en-ciel pastel, les textures évoquant tout un arsenal de références, distordues sous le prisme de l’artiste, culbutant les dancefloors ou rêvant sur le haut de collines verdoyantes.

Jamais un album de Patricia n’avait sonné aussi diversifié, tutoyant la techno et l’acid, l’IDM et l’ambient, avec un sens de la composition qui flirte avec la perfection. Il lifte les genres pour les habiller de lumière, faisant naviguer ses émotions dans des capsules hors du temps. Superbe.

Roland Torres

Site: patriciaaa.bandcamp.com

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.