Mentrix

Mentrix

My Enemy, My Love

(House Of Strength Records)

Combiner sa culture à la modernité, conjuguer les styles sans les renier, assumer son identité et son genre sans tomber dans les pièges de la vacuité, ainsi pourrait-on chercher à résumer le premier album, My Enemy, My Love, de l’artiste iranienne Mentrix alias Samar Rad.

Mixant instruments traditionnels, comme le daf (sorte de grand tambour), le tombak, le ney ou le kamânche, le tout enrobé d’arrangements électroniques et de vocaux aériens, Mentrix assemble classicisme perse et modernité, chargeant sa musique de poésie lancinante et de transe percussive, de tribalité écorchée et de féminisme guerrier.

Ce premier album est une véritable cascade de tourbillons soufis et de philosophie intérieure, d’affirmation de soi en tant que femme artiste et de poésie globe-trotteuse, de rythmes exaltés et de mélodies ouragan. On est happé du début à la fin par cet opus aux allures de journal de bord, concentré de beauté fragile et de force amazone. Sublime.

Roland Torres

Sites: www.mentrixmusic.com / mentrix.bandcamp.com

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.