Erik Griswold

Erik Griswold

All’s Grist That Comes To The Mill

(Room40)

Difficile de décrire l’album d’Erik Griswold, All’s Grist That Comes To The Mill, si ce n’est qu’il est conçu pour divers pianos joués dans une pièce élevée, en forme de cube, au milieu de la nature.

Les auditeurs sont disposés autour de ce bâtiment pour écouter l’oeuvre, ne voyant pas les musiciens interpréter les morceaux.

Tout en désaccords et désaccordages, les titres se succèdent et délivrent une sensation étrange mais pourtant réconfortante, les fausses notes injectant dans l’espace une sensation d’abstraction familière, transportée par les résonances et les mélodies décomposées.

Album conceptuel conçu pour et avec 16 pianos, chaque instrument porte en lui sa propre identité sonore, guidant le compositeur à jouer et composer avec ses particularismes. A découvrir.

Roland Torres

Site: www.erikgriswold.org

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.