Andy Stott

Andy Stott

It Should Be Us

(Modern Love)

Double EP, aux allures d’album, It Should Be Us d’Andy Stott vient rompre la longue attente depuis Too Many Voices sorti en 2016.

Le mancunien compose des atmosphères torrides, où rythmiques tortueuses et samples vocaux se croisent et se décroisent pour former des mélodies souterraines, emprisonnées dans des clubs underground.

Andy Stott envoie ses expérimentations danser sur des pistes métalliques, aux reflets cuivrés, conjuguant minimalisme authentique et création tranchante, infra-basses puissantes et pulsations dubby, tempos ralentis et nudité rugueuse, poésie voyageuse et avant-gardisme aérien. Superbe.

Roland Torres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.