Lolina

Lolina

The Smoke

(Self Released)

Chez Inga Copeland, connue pour être la moitié de Hype Williams, les projets se succèdent et ne ressemblent pas. Avec son nouvel album, The Smoke, sous le pseudo de Lolina, elle continue d’explorer des terres qui lui sont propres, alliant imbrications complexes et vocaux hantés.

Faisant suite à Live In Paris, sortie en 2016, l’artiste articule sa musique comme un terrain de jeu miné, duquel s’échappe des projectiles aux cibles brinquebalantes. Si sa musique est un ensemble de figures de styles aux déviances incandescentes, sa voix reste un mystère de par ses tournures impressionnistes, prenant parfois des habits de caméléon.

The Smoke est un concentré de futurisme voyageur, où électronique et sonorités organiques aiment tergiverser au coin de rues obscures, laissant la foule lui passer de coté. Il se dégage une sensation d’aspiration vers des profondeurs cinématographiques aux couleurs stroboscopiques, projetées sur écrans noirs aux cadres charnels.

Lolina trace sa voix, dérivant dans un espace cotonneux aux spirales palpitantes, bâtissant des atmosphères à l’étrangeté hypnotique, faites de morsures et de griffures, de beauté aérienne et de poésie urbaine. Vital.

Roland Torres

Site : lolina.bandcamp.com

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.