UUUU

UUUU

s/t

(Editions Mego)

UUUU n’est rien de moins qu’une super-formation réunissant Edvard Graham Lewis (Wire, Dome), Valentina Magaletti (Raime, Tomaga, Vanishing Twins), Matthew Simms (Wire, It Hugs Back) et Thighpaulsandra (Coil, Spiritualized), pour un résultat qui décoiffe.

Avec s/t, le quatuor s’amuse à briser les carcans, entre improvisations déchainées et constructions cérébrales pleines d’animalité explosive, catapultant les sonorités retorses dans des sphères prises entre free jazz et électro-acoustique flirtant avec des zones de dangerosité abyssales.

Alors que les deux premiers titres nous entrainent sur des territoires plein d’expérimentations fiévreuses, le début de Five Gates vient sonner comme un interlude presque pop, histoire de reprendre un peu de son souffle, imprégné de frénésie rock avec ses guitares grandiloquentes et sa batterie tout en martialité abrupte, avant de sombrer dans le tumulte et les dissonances.

UUUU compose des titres aux dérives imprévisibles, cassant sans cesse les structures pour les tirer vers un ailleurs gorgé de surprises et de beauté éclectique phénoménale, retraçant une certaine histoire des musiques contemporaines aux connexions urbaines gorgées de sensations weird et de brumes métalliques. On en rêvait, UUUU l’a fait. Fantastique.

Roland Torres

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s