Celeste

Celeste

Infidèle(s)

(Denovali)

C’est de manière assez surprenante, que le groupe de black metal hexagonal, Celeste, sort son nouvel album Infidèle(s) sur le label Denovali, plutôt axé musique expérimentale.

Il faut dire qu’Infidèle(s), cinquième opus du groupe lyonnais, est d’une intensité conceptuelle rare, noire et sans concession, avec ses murs de guitares tonitruantes et ses rythmiques frénétiques, le tout auréolé par les vociférations sanglantes de leur chanteur Johan.

Ici pas place pour la lumière, tout baigne dans des ambiances aliénées pleines de désespoir et de crispations musculaires à couper le souffle. L’oppression et les atmosphères anxiogènes se font ressentir tout le long des 10 titres, formant un tout monolithique qui ne laisse pas filtrer le moindre interstice à l’espoir. Celeste continue sur les pas de ses opus précédents, composant des tracks denses et furieusement addictifs, gorgés d’une énergie dévastatrice qui bien que plongés dans la phase de l’âme donnent l’envie furieuse de tout envoyer balader. D’une férocité imparable.

Roland Torres

Site : celestes.bandcamp.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s