Belief Defect

Belief Defect

Decadent Yet Depraved

(Raster)

C’est sur Raster, désormais séparé de sa partie Noton, que sort le premier album du duo Belief Defect, qui a suscité une pléiade de réactions enthousiastes, suite à sa prestation à la Berlin Atonal.

Si le duo souhaite garder l’anonymat, et ce malgré des fuites sur leur identité, Belief Defect compose une musique pour dancefloor auréolée de lumières dark et passée au ralenti. Les tempos semblent trainer, créant des zones d’équilibre prises entre industrial et sound design, traversées de mélodies aux lignes horizontales instables.

Les mélodies sèment un sentiment de saut dans le vide, dans lequel on se laisse volontiers transporter. Les ambiances carénées de sonorités métalliques savent s’enrober de tribalité, histoire de réveiller nos neurones endormis et de faire pulser chaque recoin de l’espace sur lequel elles rebondissent. Belief Defect joue avec les codes, les compacte dans une même oeuvre, exposant des zones expérimentales sous les feux incandescents de la radioactivité. Decadent Yet Depraved est un album brulant et toxique qui s’emploie à aborder le futur en se nourrissant du présent. Très fortement recommandé.

Roland Torres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.