Roll The Dice

Roll The Dice

Born To Ruin

(The New Black)

Après plus de 3 ans de silence, Roll The Dice, formé par Peder Mannerfelt et Malcolm Pardon, est de retour avec leur quatrième album, intitulé Born To Ruin.

Pris chacun de leur coté par de multiples activités, Peder Mannerfelt et Malcolm Pardon ont trouvé le temps de composer ensemble 9 titres hautement cinématographiques, gorgés d’influences diverses, du jazz broyé en passant par des phases expérimentales aux allures de road movies futuristes.

Inclassable de par sa capacité à bifurquer d’un titre à l’autre, Born To Ruin installe ses climats tripés aux montées puissantes et accalmies bienvenues, appuyés par des sons de cuivres distordus aux modulations véhiculant une certaine idée de la transe, enrobés de machines prises dans des tourbillons de rythmes sound designés abrasifs.

D’une beauté corrosive, Born To Ruin broie le noir à coups de basses telluriques, pour en extraire des pépites de lumière éblouissante, puisées dans les profondeurs de galaxies isolées du reste du monde. Vital.

Roland Torres   

Site : rollthedicesthlm.com

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s