9T Antiope

9T Antiope

Isthmus

(Eilean 98)

Je vous en parlais au mois de janvier, avec la sortie de leur EP Of Murk And Shallow Water, trois mois après, le duo iranien installé à Paris sort un album enflammé, Isthmus, dont le mastering a été réalisé par le surdoué Lawrence English, où bruits parasites, field recordings, machines et voix se superposent pour donner naissance à un magma grondant.

Les cordes de violoncelle amorcent les longues plongées en apnée de bruitages ensorcelés et de fantômes bruissants. Isthmus frappe de par sa douceur trompeuse et ses déviances maladives, comme touché par une anémie combative aux soubresauts vitaux. Les boucles s’installent pour s’accoupler aux énergies flottantes qui émergent de terres enfouies sous les débris de la mélancolie.

9T Antiope dissèque des formes anciennes pour en extraire une matière ruisselante et contaminée par les maux d’une histoire en devenir, exhumant les carcasses brulantes de spectres tombés en poussière. Le duo compose une musique prise entre solidité matérielle et évanescence spirituelle, élaborant sur la durée des titres à l’impalbabilité sourde et prenante, voyage indescriptible sur des parterres de bruitages parasites et de vocaux à la beauté distanciée. Un album aux entrailles à l’air et à la viscéralité fantasmatique. Magique.

Roland Torres

Sites : 9tantiope.bandcamp.com / soundcloud.com/9tantiope

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s