Lawrence English

Lawrence English

Cruel Optimism

(Room40)

Artiste ultra prolifique, Lawrence English ne cesse de repousser les limites d’une certaine forme d’ambient faite de drone et de salves incandescentes.

Avec Cruel Optimism, il continue son travail de fond sur les territoires désolés, cherchant à communiquer avec des forces enfouies dans les profondeurs subliminales, lieu de croisements de toutes les ouvertures et les possibilités.

Lawrence English triture la matière, la malaxe et la pétrit pour lui donner une forme informe aux dégoulinures viscérales, faites de chair et de sang, de réflexion et de sensation, longues plaintes aux courbures venteuses, assaillies de murmures et de souffles, mélodies hantées et poursuivies par les fantômes d’une mélancolie tuée dans son berceau.

Cruel Optimism joue avec les antagonismes, cherchant à combler les vides en les remplissant de matière élastique et insaisissable, fuyant ce qu’il construit pour rebâtir un peu plus loin, avançant sur des cendres brûlantes aux mouvements en suspension et à la gravité intentionnelle. Magnétique.

Roland Torres

Site : www.lawrenceenglish.com

lawrence-english_cruel-optimism-room40

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s