Kangding Ray

Kangding Ray

HYPER OPAL MANTIS

(Stroboscopic Artefacts)

Délaissant son label de prédilection Raster-Noton pour celui de Stroboscopic Artefacts, David Letellier aka Kangding Ray n’aura pas tardé à livrer un successeur à son Cory Arcane paru en 2015.

Avec HYPER OPAL MANTIS, Kangding Ray prend d’assaut le dancefloor avec ses rythmiques puissantes et ses basses profondes, enrobant l’espace de pulsations lourdes et de mélodies aériennes, jouant sur les contraires pour créer des zones de tension capables de se briser dans les airs.

Avec cet opus, Kangding Ray revient aux fondamentaux techno, où la froideur électronique sait aussi se faire charnelle, opposant une certaine martialité mécanique à des envolées harmonieuses, créant de la sorte des zones en clair-obscur aux écoutes multiples que l’on appréciera aussi bien au casque que joué très fort sur les enceintes d’un club.

Roland Torres   

Site : soundcloud.com/kangding-ray

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s