SNTS

SNTS

Losing Sight

(Sacred Court)

Affublé d’un masque, SNTS fait partie des artistes secrets et mystérieux oeuvrant dans l’ombre. Auteur du très remarqué The Rustling Of The Leaves, sorti l’année dernière, il lance le nouveau label Sacred Court, avec la parution de son deuxième album Losing Sight.

Sculpteur de sons et créateur d’ambiances industrielles caverneuses, SNTS frappe un grand coup avec Losing Sight, album aux atmosphères sombres et âpres, tutoyant une certaine forme de mysticisme tribal, accumulant sonorités organiques distordues, habillées d’électronique noise et sauvage, passée au broyeur.

Dès le titre d’ouverture Our Only Hope, ambient mélancolique à la beauté transcendantale, il impose son style, fait de saturations et de d’écorce cassante. Les rythmes font leur entrée dès le track suivant, The Grinding Inside, où percussions tournoyantes aux allures d’invocation païenne et nappes tourbillonnantes, s’agrippent à nos entrailles pour ne plus nous lâcher.

Bâtissant des labyrinthes hypnotiques dans lesquels se perdent les âmes en errance, SNTS à l’image de Kerridge, martèle le fer pour en extraire une oeuvre métallique aux croisements de la techno, de l’indus et de l’expérimental, auréolée d’une spiritualité radicale, à l’image du volcanique Blindfolded, reflet de l’usure d’un monde au bord de la rupture, rouillé jusqu’à l’os, mantra désespéré perdu dans les échos lointains d’un présent désaxé à la survie en pointillés. Vital.

Roland Torres

Site : soundcloud.com/sntsrecords

snts

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s