Imugem Orihasam

Imugem Orihasam

Assemble Unreality

(Diffuse Reality Records)

Le Japon dessine depuis quelques temps, les contours d’une nouvelle scène (post-) techno dont l’esthétique n’est pas sans rappeler celle de labels comme Stroboscopic Artefacts mâtiné de Ostgut Ton, entre autres. Avec son quatrième album, Assemble Unreality, sur le jeune label Diffuse Reality Records, le japonais Imugem Orihasam débloque les cervicales à coups d’ambiances sombres et corrosives, de kicks free fighting et de synthés gorgés de rouille dégoulinante, déversés sur un dancefloor en ébullition aux structures métalliques solidement enracinées dans un sol aqueux, lâchant des effluves de bitume acide, collant à la peau. Agrémenté de remixes d’artistes comme Martyn Hare, Dimitri Pike, Arnaud Le Texier ou Manni Dee, Assemble Unreality est une véritable bombe à fragmentations, un engin explosif aux effets durablement dévastateurs ! Des tracks qui brulent les chairs à vif, avant de s’immiscer jusqu’aux os, par des voies profondes aux issues libératrices. Très fortement recommandé.

Roland Torres

Site : soundcloud.com/imugem

imugem

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s