Chicklette

Chicklette

Unfaithful

(Hundebiss Records)

Chicklette ne donne pas franchement dans la musique pour midinettes, malgré le rose trompeur de son album Unfaithful. Elle nous embarque pour un voyage caillouteux aux allures de cauchemar lynchien, où abus d’alcool et prises de drogues créent un univers psychopathe pour allumés nocturnes. Tout en impulsions dérangées et en minimalisme de traverse, elle nous agrippe par les pores de la peau pour un aller sans retour du coté des émotions en vrac, où synthés dévastés et rythmes décharnés répandent une marée d’états d’âme changeants, entre tirs compulsifs dans une bouillie bruitiste et montées d’acide electrocore folk. Unfaithful est une labyrinthe de sensations instables, sur lesquelles la voix désabusée de Chicklette vomit à l’envie son dégoût pour une virtualité omniprésente collée dans ses entrailles, mélange de zigzags à la The Residents et démolitions expérimentales r’n’b transgenres. En 30 minutes, l’artiste redessine les limites de la musique, avec une singularité et un applomb, désarmants d’énergie fantasque, créant des ambiances post-expérimentales pop en forme de tubes undergrounds pour mutants d’un futur atomisé de l’intérieur. VITAL.

Roland Torres

Site : hundebissrecords.bigcartel.com/product/chicklette-unfaithful / soundcloud.com/chicklette

H029-CHICKLETTE_web

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s