Blackmail

Blackmail

Dur Au Mal

(Yuk-Fü)

Blackmail est de loin, la formation la plus incandescente surgie sur l’Hexagone depuis des lustres. Un mélange d’electro punk attitude et de sonorités rèches qui vous déboitent les mandibules à coups de saturations crades, le tout survolé par un chant désabusé qui circule à travers les liaisons nerveuses pour vous tordre les boyaux. Un Suicide nourrie au shoegaze synthétique électrocutant. Dur Au Mal, digne successeur de Bones leur premier album, se voit emprunter la voix de Molière délaissant celle de Shakespeare, pour nous conter sur un ton blasé la lente descente aux enfers d’une société sur-blasée. Blackmail convoque Taxi Girl à se la jouer décharné et maladif, corrosif et métallique. Des mots qui claquent sous une esthétique minimaliste. Des instrumentaux qui donnent des frissons dansants. Une production aux relents 80’s à la sauvagerie savamment dosée. Blackmail est un uppercut electrique. Un album à la poésie urbaine réaliste, conjuguant les punchlines à coups de boites à rythmes martiales et de synthés déliquescents, de mots scandés et de soubresauts psychotiques par nuit de beuverie rétamée. Vital.

Roland Torres

Site : blackmailmusic.bandpage.com

Dur au mal Sleeve LP

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s