Jungle

Jungle

Jungle

(XL Recordings)

Derrière les mystérieuses initiales J & T se cachent le duo londonien et amis d’enfance, Jungle, dont le premier album éponyme souffle du coté de la soul funk pop, pas vraiment rétro ni vraiment futuriste, mais plutôt à ranger du coté des revivalistes du genre, essayant d’apporter une touche résolument moderne qui n’est pas sans rappeler parfois la démarche de Disclosure sur des terres différentes. Découvert l’année dernière via les titres The Heat et Platoon appuyés par une mise en images parfaitement maitrisée, Jungle s’offre à l’exercice du premier opus, nous envoyant la bande son idéale pour un summer ensoleillé et gorgé de coolitude sensuelle. Mélangeant brillamment influences blaxploitation et sens de la mélodie typiquement british, qui n’est pas rappeler des Stereo Mc’s sous tranquilisants mélangés à du Brand New Heavies versus underground, le tout enrobé d’ambiances cotonneuses à la Nicolas Jaar, les 12 titres de Jungle font leur travail de fond qui est celui de faire bouger vos fessiers avec suavité et rendre vos journées plus lancinantes, un pied dans la piscine et les yeux sur le sofa. Un des albums à consommer sans modération par temps chaud tout cet été.

Roland Torres

Site : junglejunglejungle.com

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s