Kerridge

Kerridge

A Fallen Empire

(Downwards)

kerridge

Dans une récente interview pour Resident Advisor, Samuel Kerridge nous apprend qu’il a toujours baigné dans la musique électronique, entrainé par ses parents dans les soirées UK Acid House dès l’âge de 4 ans pour ensuite commencer à mixer dès 14 ans. Une vie entière consacrée à la musique. Avec A Fallen Empire, il nous entraine du coté de la scène expérimentale où les boucles indus suintantes se font obsédantes au point de nous entrainer dans une certaine forme de transe obscure pour dancefloors désaffectés sur lesquels rodent les fantômes de Throbbing Gristle et de D.AF.. Radical dans sa linéarité mouvante, sauvage de par les sonorités déployées, chamanique de par l’utilisation du drone, Kerridge est proche des univers de Pharmakon ou de The Haxan Cloak de par son approche résolument nihiliste et le déploiement crissant de ses productions, injectant dans nos neurones une salve de radiations transversales s’immisçant de toutes leurs forces  à travers chaque pore de notre enveloppe corporelle pour y déposer des cauchemars moribonds aux soubresauts profondément sombres et envoutants. Un album de fin du monde où l’espoir n’est pas permis. Très fortement conseillé.

Roland Torres

Site : soundcloud.com/samuelkerridge

Publicités

Une réflexion sur “Kerridge

  1. Pingback: Kerridge | SilenceAndSound

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s