Agnes Obel

Agnes Obel
Aventime
(PIAS)

agnesobel

Avec la sortie de Philharmonics, en 2010, la danoise Agnes Obel venait bousculer le monde de la musique avec pour seuls compagnons, des chansons aériennes accrochées à un piano aux couleurs pointillistes. Avec son deuxième opus, Aventime, elle continue dans la voie qui lui avait ouvert les clefs du succès. Des morceaux épurés, sur lesquels sa voix continue de caresser la nuit et d’annoncer un automne au coin du feu, appuyé par le violoncelle de Anne Muller et le violon de Mika Posen (Timber Timbre). Le style tout de suite identifiable d’Agnes Obel rassurera les fans de la première heure, avec cet opus qui semble calibré pour atteindre le haut des charts. Mais ici, rien ne vient bousculer sa manière de composer. Agnes Obel élabore de belles chansons certes, mais elle développe une formule qui a fait ses preuves sans prendre de risques, à contrario d’autres artistes comme Chelsea Wolfe ou Julia Holter, pour ne citer qu’elles, dont chaque opus marque une avancée significative dans leur trajectoire artistique. Aventime est un bon disque qui agrée les oreilles, mais l’effet de surprise a disparu. On aurait aimé que la danoise ouvre de nouvelles pistes et bouleverse un peu nos certitudes, nous entrainant comme elle sut le faire avec Philharmonics, sur des terres moins convenues et plus aventureuses.

Roland Torres

Site : www.agnesobel.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s