Big Deal

Big Deal

June Gloom

(Mute)

Big Deal - June Gloom

Si l’américain Kacey Underwood et l’anglaise Alice Costelloe alias Big Deal s’étaient faits remarqués en 2011 avec un premier album, Lights Out, au dépouillement solennel, il en va différemment avec June Gloom qui voit l’apparition dans leur univers d’une batterie qui tape et d’une basse qui apporte de la rondeur à l’ensemble, le tout enrobé de guitares noise qui ne sont pas sans évoquer un mix de The Pixies, Raveonnettes et de Sonic Youth. Pour autant leur musique n’a pas perdu de sa grace naturelle, continuant de naviguer sur des sphères en apesanteur dont les opposés s’attirent pour former un magma sensuel, où dream pop et shoegaze convolent souvent pour le meilleur, réussissant parfaitement son virage à 360° qui risque de surprendre les fans de la première heure, séduits par leur univers intimiste et qui pourraient avoir la sensation de découvrir une formation à des lustres de leur premier album. Big Deal démontre avec June Gloom qu’il est un duo qui aime prendre des risques et s’affranchir avec talent de nouveaux challenges, délivrant tout de même au passage Little Dipper et Close Your Eyes, 2 tracks qui renouent avec l’essence même de leurs débuts, histoire de clore l’album en regardant les cieux.

Roland Torres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.