Vessel

Vessel

Order Of Noise

(Tri Angle / La Baleine)

Si la froideur devait s’enrober d’un manteau musical, pas de doute elle opterait pour Order Of Noise, du bristolien Vessel alias Sebastian Gainsborough. Son univers n’est pas sans rappeler la noirceur obsédante d’un Burial et les crispations saturées d’un Tricky sous crack. Le dub déroule ses basses ralenties, sur des tapis de rythmiques sautillantes, prenant le groove de traverse, pour nous faire danser sur des constellations de caoutchouc argenté. Vessel entraine l’electronica de l’autre coté du miroir, pour la faire merveilleusement infléchir sous des nappes échoïdales. Order Of Noise invite le chaos à s’organiser en structures alétaoires synthétiques post-apocalyptiques, où l’électronique réinvente la nature à coups d’ADN trafiqué. C’est dark et tripant, lunaire et planant, vrillé et dansant. Enorme !

Roland Torres

Une réflexion sur “Vessel

  1. Pingback: Sound Selekta 3 | silenceandsound

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.