Yosa Peit

Yosa Peit

Phyton

(Fire Records)

Sorti il y a deux ans sur Tax Free Records, Phyton se voit réédité aujourd’hui via Fire Records, agrémenté de deux titres bonus, l’occasion pour se plonger dans cet album labyrinthique de Yosa Peit, à coté duqel j’étais passé à l’époque.

C’est une très belle idée que de donner une nouvelle chance à cet univers transgenre, charriant avec lui son lot d’étrangetés pop et d’expérimentations tout droit sorties des années 80, mélange de DIY et de sophistication déviante.

Yosa Peit joue avec les ambiances, créant un capharnaum jubilatoire, conçu autour de mouvements en tous genres, de dérives rythmiques en équilibre, de zigzags mélodiques, et de loops virevoltants pour transes frénétiques.

Phyton est auréolé de soul mutante flirtant avec une production riche et directe, fait de sonorités nues à la beauté possédée, amas de chair électronique claquant sur les murs de clubs undergrounds. Un album viscéral à l’éclatante imprévisibilité. Très fortement recommandé.

Roland Torres

Site: yosapeit.bandcamp.com/album/phyton-2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.