Pole

Pole

Tempus

(Mute)

Depuis 1998 et la sortie de 1, Stefan Betke aka Pole n’a cessé de faire boujger les lignes, de produire une musique captivante, plantant ses racines dans un dub habillé de futur et de concision.

Avec Fading, il opérait un virage plus « jazz », plongeant dans une abstraction moins linéaire qu’il continue d’explorer sur Tempus, opus à la noirceur rampante, où notes de piano et rythmiques plus organiques offrent un relief viscéral aux sept titres qui flirtent avec un dub souterrain habillé d’expérimentations calcinées et de déviances sonores subtiles.

Loin des modes, Pole a su créer son propre langage, composant une discographie exemplaire, dont chaque album est l’extension du précédent, nourri d’évolutions permanentes et d’excroissances surgies d’une intériorité invasive, plantant ses mélodies ondulantes dans les convulsions d’un univers défilant au ralenti dans le cortex d’un atome se repliant sur lui-même, pour exploser en supernova. Superbe.

Roland Torres

Site: pole-stefanbetke.bandcamp.com/album/tempus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.