Esmerine

Esmerine

Everything Was Forever Until It Was No More

(Constellation Records)

La formation canadienne Esmerine revient après cinq ans de silence, avec Everything Was Forever Until It Was No More, oeuvre majestueuse pour attendre la fin du monde.

Conçus lors d’une résidence au Château de Monthelon, les neuf titres entrainent le classique sur des pentes post-rock aux fulgurances éblouissantes.

Les pianos et les cordes croisent le fer avec des guitares aux crescendo grandioses, la section rythmique appuyant l’ensemble avec sobriété.

Chez Esmerine, tout est question d’équilibre et de contrastes, les opposés s’associant parfois, pour donner vie à un album baigné de lumière, éloge de la lenteur et de l’énergie, du feu et de la contemplation, intériorité explosée au contact d’un temps à la mélancolie virevoltante. Magique.

Roland Torres

Site: esmerine.bandcamp.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.