Yawn

Yawn

Materialism

(Mindsweeper Records)

C’est d’Oslo que débarque le quintet Yawn avec leur tonitruant premier album Materialism, véritable uppercut dans nos tympans.

A coups de déflagrations sonores et de rythmiques fracassées, les norvégiens composent un univers dense et mouvant, qui croise énergie métal et expérimentations électroniques, free jazz et prog-rock pyschédélique habillé de futurisme.

Materialism est un opus chargé de violence concentrée et d’explosivité spatiale, qui voit les mélodies se dénuder pour s’habiller de frénésie et d’incertitude, d’improvisation et de rigueur maladive.

Conçu comme un monolithe divisé en quatre parties et plusieurs sous-chapitres, Materalism ne cesse de révéler au fil des écoutes, de nouveaux éclats disséminés à l’intérieur de chaque titre, le tout appuyé par une production tranchante et chirurgicale, coupante et abrasive. Une grosse claque.

Roland Torres

Sites: yawnofficial.bandcamp.com / www.yawn.no

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.