Pamela Z

Pamela Z

Echolocation

(Freedom To Spend)

Sorti en 1988 sur cassette et auto-produit, Echolocation se voit aujourd’hui réédité pour la première fois en vinyl et en version digitale via Freedom To Spend.

Posant les bases d’une artiste qui n’aura de cesse d’explorer les possibilités de la voix et de l’électronique à l’image d’une Laurie Anderson, avec qui elle partage plus d’un point commun, Pamela Z est une artiste naviguant dans la sphère de l’avant-garde.

Avec Echolocation, les vocaux servent de colonne vertébrale, rampe de lancement pour ses recherches sonores au minimalisme subjugant, passées via divers effets donnant naissance à des couches superposées mêlant diverses techniques, spoken word, loops, chants, le tout enrobé parfois de boites à rythmes ou de diverses sonorités hétéroclites.

Gardant toute sa fraicheur plus de trois décennies après sa composition, Echolocation est un album qui bien que s’inscrivant dans les années 80, possède une singularité intrinsèque qui le rend indémodable. Très fortement recommandé.

Roland Torres

Sites: pamelaz.com / pamela-z.bandcamp.com/album/echolocation

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.