Zhalih

Zhalih

They Call

(Laaps)

Chez Laaps, les albums se succèdent et ne ressemblent pas, excepté en termes de surprise et de qualité. Après l’excellent Summer de Sonae, voici que sort They Call de l’américaine Hannah Zhalih Mickunas alias Zhalih.

Aperçue en 2018 sur Eilean Rec., Zhalih propose un deuxième album naviguant entre folk épurée et trip hop lo-fi aux machines dénudées, créant des ambiances fragiles enrobées d’arrangements divers et variés, nous faisant perdre parfois la notion du temps.

Les instruments et les boucles s’entrecroisent sans s’entremêler, se bousculent sans s’opposer, vignettes lumineuses auréolées d’exotica lointaine, d’incursions hip hop et de jazz fiévreux, survolés par la voix trainante d’une Zhalih rieuse ou désabusée, moqueuse ou émouvante.

They Call est un album loin des sentiers battus, sautant par delà les monts mélodiques avec une aisance fébrile qui touche de plein fouet nos émotions, de par sa fragilité aérienne et sa force viscérale, sa sincérité touchante et sa poésie dépouillée. Poignant.

Roland Torres

Site: laaps-records.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.