margenrot

margenrot

Obkhod

(Klammklang)

La russo-arménienne Lusia Kazaryan–Topchyan aka margenrot sort un deuxième album aux allures de labyrinthe construit sur un tas de pierres brûlantes.

Obkhod est un jeu de pistes aux ombres menaçantes, cachant dans les entrailles d’une nature meurtrie, les rêves à venir de temps troublés.

Les titres glissent sur des percussions caillouteuses alors que des éléments mouvants vont et viennent, histoire de nous faire chuter dans des espaces brumeux aux contours parfaitement dessinés.

Bien que résolument sombre, Obkhod nous enrobe de basses rondes, accueillant nos incertitudes dans des bras amicaux à la charnalité poreuse.

margenrot joue avec les contrastes et les ambiances, délimite un périmètre précis aux frontières vacillantes, composant des paysages sonores lumineux à la dangerosité imminente. Superbe.

Site: margenrot.bandcamp.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.