Broeckaert / Berweck/ Lorenz

Broeckaert / Berweck/ Lorenz

Bernard Parmegiani : Stries for Three Synthetizers and Tape

(Mode Records)

Figure incontournable de la scène électroacoustique, Bernard Parmegiani est un artiste admirable à la production pléthorique, qui a peu composé pour bande et musiciens.

Tiré de son œuvre Violostries (for Violin and Tapes) (1963), le trio Colette Broeckaert, Sebastian Berweck et Martin Lorenz redonne vie à cette œuvre sensationnelle qui nous plonge dans l’immensité du compositeur.

Composé à l’époque pour le trio TM+ (Yann Geslin, Laurent Cuniot et Denis Dufour), Stries n’avait plus été joué depuis 30 ans, ce qui donne à cette interprétation une saveur particulière, qui a tenté de coller le plus près possible de la version originale, grâce à la participation de Yann Geslin qui avait archivé les notes et conservé la bande originale.

Composé de trois titres, Stries est un concentré d’immensité et de variations, de dérive dans le cosmos et de perte d’équilibre, où la matière se fait vorace pour avaler le monde qui nous entoure, la projetant dans un trou noir aux réactions tournoyantes et à la noirceur cannibale. Vital.

Roland Torres

Site: moderecords.bandcamp.com/album/stries-mode328

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.