Wolf City

Wolf City

Empire

(Coeur Sur Toi Records/Fifth Section Records)

Ce n’est que maintenant que je découvre le prolifique Wolf City, par l’entremise de son nouvel album Empire, véritable mixe de saveurs, où le rock flirte avec l’électronique et le psychédélisme.

Caverne d’Ali Baba, Empire est habité par une farouche volonté de traverser les codes et de dynamiter les genres en un grand feu d’artifice lo-fi aux boites à rythmes vérolées, sur lesquelles explosent des accords de guitares viscéraux, décharges électriques aux contusions tabassées.

Les vocaux scandés la plupart du temps, plus que chantés, donnent une martialité post-punk à l’ensemble, naviguant sur des eaux marécageuses à la noirceur pétrolifère.

Les déviances se font multiples et se croisent dans leur narration, se bousculent et se marchent sur les pieds, jouxtant parfois des territoires aux sonorités world, complexifiant les attaches et les amarres.

Rien de semble pouvoir arrêter Wolf City dans sa soif de créer et de composer des histoires musicales aux allures de cadavres exquis à la beauté tortueuse, instantanés d’un esprit avide d’expérimentations et de challenges futurs. Très fortement recommandé.

Roland Torres

Site: wolfcity1.bandcamp.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.