trajedesaliva

trajedesaliva

Ultratumba

(2293885 Records DK)

La pochette de Ultratumba donne le ton de l’album: étrange et fascinant à la fois. Formé par unavena et Mon Ninguén, trajedesaliva nous arrive de Galice (Espagne), offrant un opus aux fêlures profondes.

Leur musique traverse des contrées hostiles, bâtissant des cathédrales d’émotions aux montées vertigineuses et plongées angoissantes, mêlant gothique, cold wave, dark ambient et effluves industrielles.

Alternant instrumentaux et titres enrobés du spoken word poétique de unavena, trajedesaliva développe un style difficile à cataloguer, entre mélodies hantées et cicatrices profondes plantées dans une électronique expérimentale empreinte de minimalisme rugueux.

Les ambiances cinématographiques, aux accents Giallo, accumulent les explorations et flirtent avec une certaine forme de tristesse, trainant dans son sillage une mélancolie brumeuse et accidentée, capables pourtant de se doter de rythmes martiaux l’espace de Mamillaria Sempervivi et de faire danser des fantômes rodant entre les sillons.

Habillé d’harmonies à la narration parfois complexe, Ultratumba dans son faux dénuement, est un album qui s’apprécie au fil des écoutes, gravant ses clairs-obscurs dans notre cortex pour ne plus nous quitter. Très fortement recommandé.

Roland Torres

Site: trajedesaliva.bandcamp.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.