Surprise Barbue

Surprise Barbue

Kabukichō

(Zamzamrec)

Projet porté par Benjamin Moutte et Kevin Valentin, Surprise Barbue rend hommage à travers Kabukichõ à la la musique cinétique et aux tensions synthétiques d’un John Carpenter.

Les nappes se multiplient et se croisent, capables de fuir les lignes d’horizon pour disparaitre dans un amas de matière, voltigeant au dessus de mouvements psychédéliques à la beauté vrillée.

Les fantômes de Tangerine Dream, Vangelis, Klaus Schulze et Jean-Michel Jarre ne sont jamais très loin, venant de no man’s lands sombres, rongés par des machines cherchant à percer le secret de la vie.

Kabukichõ serpente entre les sillons pour livrer des mélodies prises au piège dans les mailles de films obscurs, rangés dans des doubles tiroirs creusés dans une électronique pure et nue, dévalant à travers l’histoire d’héros oubliés. Très fortement recommandé.

Roland Torres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.