Terminal 11

Terminal 11

Eyes Pressed Against The Glass

(Opal Tapes)

Michael Castaneda aka Terminal 11 n’est pas un petit nouveau surgi de nulle part. Composant depuis plus de 20 ans pour des labels comme Hymen, Schematic ou Cock Rock Disco, entre autres, l’artiste américain a su développer au fil des albums, un univers aux sursauts breakés puissants.

Son sens des rythmiques contorsionnées, forment des surfaces glissantes à la condensation suffocante. Eyes Pressed Against The Glass est une virée en terres IDM teintées de breakcore à l’énergie tournoyante, véritable attaque des neurones par des piques lancées sur notre épiderme sans sommation.

Terminal 11 lance ses synthés modulaires sur des autoroutes débridées, où les amas de clicks & cuts pivotent sur eux-mêmes, frappant les rambardes des deux cotés pour aller se crasher sur des pics d’acid pris de convulsions névrotiques.

Le souffle froid qui traverse de part en part les six titres, glace les neurones et frigorifie l’atmosphère, élevant des cathédrales de musique aux structures massives, s’éboulant sur un monde déjà anéanti par le chaos. Intense.

Roland Torres

Site: soundcloud.com/terminal11

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.