Dirty Pictures

Dirty Pictures

Segregation

(Mille Plateaux)

La musique de Lëps Dubasov aka Dirty Pictures, est une odyssée dans des brumes chargées de souffre et d’air vicié, de nature intérieure et de gigantisme reclus dans le creux du monde.

Segregation est pris dans les fragments du réel, ignorant les faux semblants pour habiller ses atmosphères de souffles humains échappés de machines omnipotentes. Les paysages sonores sont désossés par des animaux avides de noirceur et de sang, dépeçant les ondes sombres à coups d’uranium enrichi.

Les sons aux atours industriels se confondent, traçant des routes inconfortables sur des couches de textures anémiées aux relents tribaux. Les effets s’usent au contact de la chair, laissant fondre sur la croute terrestre les cellules d’organismes mutants capables de percer le mystère des siècles, pour engendrer un futur débarrassé de toute impureté. Percutant.

Roland Torres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.