Xomo

Xomo

Harfangs

(Cioran Records)

C’est sur le passionnant label Cioran Records, que sort l’inquiétant Harfangs du mystérieux Xomo, plongée abyssale dans une harsh noise aiguisée sur une roche dure comme le silex.

Les saturations débordent de leur contenant pour laisser échapper une lave en fusion, gorgée de vibrations telluriques et de noirceur ancestrale.

Comme on peut s’y attendre pour chaque sortie de Cioran Records, les salves industrielles font partie de l’atmosphère générale. Les sonorités dégoulinent sur des ruines gagnées par la rouille. Le sang est mélodique, dévalant entre des sillons de poussière noyés sous un déluge de sensations abruptes et animales.

La retenue n’est pas de mise, laissant la place à un maximalisme dénudé et rongé jusqu’à l’os, équilibre précaire entre modernité mécanique et tribalité rugueuse, poésie anxiogène lavée à l’acide immergeant ses strophes dans un bain de boue au pouvoir terrifiant. Redoutable.

Roland Torres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.