mex 2020

mex 2020

V.A.

(Ana Ott)

Si on ne peut plus aller en concert, ce sont les concerts qui viennent à nous. Avec la pandémie du COVID-19 et les confinements à répétition, les artistes ont fait preuve d’inventivité pour ne pas décrocher du public, à l’image des nombreux concerts donnés sur les divers réseaux sociaux.

Le festival mex – experimentelle und intermediale Musikprojekte e.V., qui se tient toutes les années à Dortmund depuis 1992, dédié aux musiques expérimentales et aux projets multimédias, sort un CD réunissant les artistes qui auraient dû participer à la session de 2020, mais qui vue les circonstances n’a pas pu se tenir.

La sélection pointue et résolument expérimentale, avec les participations de Phill Niblock en passant par David Toop, Jasmine Guffond, John Bischoff, Ragnhild May, Svarte Greiner, Claus van Bebber, Krachkisten Orchestra, Achim Zepezauer, Seiji Morimoto et Tina Tonagel, est une odyssée en grand angle dans la musique électronique.

Les courants et les genres se croisent avec subtilité, arrêt sur image sur une partie de la musique contemporaine, vitrine jouissive de ce que la recherche propose et fait ressentir, les pieds dans le futur et les oreilles dans le cosmos. Très fortement recommandé.

Roland Torres

Site: www.mexappeal.de

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.