Eric Random

Eric Random

No-Go

(Klanggalerie)

Eric Random n’est pas né de la dernière pluie. Imaginez un peu, il a formé The Tiller Boys aux cotés de Pete Shelley, avant que celui se consacre totalement à son groupe Buzzcocks. Il formera d’autres projets, dont Free Agents, avec Richard H. Kirk et Stephen Mallinder membres de Cabaret Voltaire. Il multipliera les expériences, jouant aussi bien aux cotés de Nusrat Fateh Ali Khan que dans le dernier groupe de Nico.

Vous l’aurez donc compris, Eric Random est un touche à tout, passionné de sons et de technologies, de métissages et d’explorations, naviguant entre les genres comme un poisson dans l’eau.

Son nouvel album No-Go est un retour aux sources, celles enracinées dans les eighties électroniques de Kraftwerk, New Order, Yellow ou Human League, enveloppées de bifurcations bien contemporaines, faisant crisser les machines sur des pistes de danse aux revêtements patinés de sueur et de rythmiques martiales. Un aller simple vers un futur nourri de cette histoire qu’il a en partie aider à bâtir. Très fortement recommandé.

Roland Torres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.