Francesca Naibo

Francesca Naibo

Namatoulee

(Aut Records)

Chez Francesca Naibo, la guitare est un instrument exploré jusque dans ses recoins les plus inattendus, sonnant comme un violoncelle épris de liberté ou fuyant la ville pour se cacher sous les lumières de l’improvisation.

Namatoulee, premier album de l’italienne, voit la guitare reprendre ses droits pour flirter avec le classique ou au contraire, explorer des territoires enrobés de mystère, circulant avec grace dans les méandres de mélodies virant du coté de l’indicible.

Francesca Naibo expérimente à en perdre haleine, tord les cordes sous les coups et les redresse, tels des mats bravant la tempête.

Le traditionnel est souvent absorbé par l’inspiration de l’expérimentale, expirant sur des braises de bois brulé, dansant sur des vides remplis de dissonances et de rayures. Les pédales d’effets offrent de la profondeur, textures chancelantes inscrites sur les bordures cicatrisées d’organes en nylon. Très fortement recommandé.

Roland Torres

Site: www.francescanaibo.com

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.